Scan 3D par photogrammétrie – Aéroport de Paris Charles de Gaulle

Modèle numérique de surface et orthophoto du terminal 2.

Résultats obtenus par photogrammétrie à partir d’imagerie aérienne IGN. Post-traitement par Drones Imaging.

DSM_filtrage_aéroport_paris_charles_de_gaulle_drones_imaging©.jpg

Sur cette étude de cas, le filtrage du DSM consiste à éliminer les éléments temporaires du site (avions, rampes d’accès, véhicules de servitude, etc.) en vue d’isoler l’ensemble des infrastructures du terminal 2.
Le DSM ainsi obtenu après nettoyage, permet par la suite d’effectuer des calculs d’inter-visibilité précis entre les bâtiments (notamment des simulations acoustiques).

  • Source images aériennes : IGN.
  • Surface : 312ha.
  • Orthophoto : résolution 20cm.
Share Button